Fonds de dotation au profit de projets philanthropiques

En deux mots

Le Fil Vert est issu de la convergence de plusieurs collectifs porteurs de projets. En se rencontrant, un besoin commun s’est dégagé, celui d’avoir un terrain adapté pour les activités des différents collectifs. De plus, les différents acteurs sont animés d’une envie partagée de s’enrichir et s’entraider mutuellement, et de vivre concrètement des valeurs humaines. En prenant conscience de cela, les collectifs ont décidé de s’associer pour chercher ensemble un terrain où s’installer et créer un lieu adapté aux différents projets où évolue une communauté vivante, accueillante, qui soutient et se nourrit des projets et contribue à les faire rayonner.

Pour pouvoir mener cette mission a bien, une structure juridique / financière est nécessaire, et le fonds de dotation Le Fil Vert a été créé. La mission principale du Fil Vert est l’achat et la gestion d’un terrain au bénéfice des associations qu’il soutient.

La forme juridique

Fil Vert est un fonds de dotation à but non lucratif et reconnu d’utilité publique. Ce qui signifie que ses activités et son bilan financier est contrôlé des organismes d’état (commissaire aux comptes, préfecture) qui s’assurent chaque année de l’utilité publique de son action et de sa gestion désintéressé et transparente.

Outre la relation de confiance qu’offre ce statut d’utilité publique, il permet également aux donateurs de recevoir un reçu fiscal qui leur permettra de déduire 66% de leurs dons de leurs impôts sur le revenu. À noter que les donateurs peuvent choisir de soutenir un projet précis et dans ce cas Fil vert devra fournir la preuve que leurs dons ont bien été utilisés dans l’intérêt de ce projet.

Les statuts de Fil Vert sont disponibles ici.

Nous partageons une quête de sens, une soif de liens fraternels et nous nous engageons vers des perspectives d’avenir.

Historique

Frene en Ciel

En février 2016, des élèves de l’école de théatre Actéon à Avignon décident de fonder ensemble une troupe. La vitalité et l’ouverture sur le monde qui habite la jeune troupe attire de nombreux talents extérieurs qui viennent étoffer et épauler la troupe, aussi bien au niveau artistique que technique et logistique. Au fur et à mesure de la construction du projet, le besoin d’un terrain où entreposer le chapiteau entre deux spectacles et où se retrouver pour préparer les spectacles à venir se fait sentir.

La compagnie Frêne en Ciel

L'Homme entre terre et ciel

Regroupement de thérapeutes qui travaillent ensemble depuis plusieurs années, l'Homme entre ciel et terre organise des conférences, des séminaires et des stages de connaissance de soi en France et à l'étranger.

Aujourd'hui, une réalité dans le soin impose une infrastructure d'une autre envergure: il est en effet essentiel, dans la démarche de connaissance de soi, d'expérimenter et d'effectuer des immersions dans un milieu adapté. Accueillir les personnes en résidentiel dans un lieu pouvant proposer une variété des approches (travail de la terre, immersion dans la nature, …) s'impose.

Lors d'un séminaire organisé par l'association en juillet 2016, des membres de Frêne en Ciel rencontrent Cyr Boe et Flavia Mounaji. Cela fait sens pour chacun de se réunir, d'acheter un terrain ensemble et de l'adapter aux besoins des deux groupes.

Depuis le début, il y a une forte volonté d'être ouvert sur le monde et d'accueillir les porteurs de projets désirant s'associer activement avec ce qui deviendra Fil Vert. Le lieu qui sera créé servira à expérimenter et promouvoir une manière de vivre centrée sur le bien-être et le partage, valeurs véhiculées par Frêne en Ciel et au centre de l'activité de Flavia Mounaji. Il est également prévu de cultiver le futur terrain, dans un but économique et de qualité de vie.

La creation

Après avoir étudié les aspects administratifs, le groupe choisi le fonds de dotation comme structure juridique la plus appropriée à représenter le projet. Fil Vert, le fonds de dotation, est officielement créé en décembre 2016.

Les rencontres continue lors de la préparation de l'achat du terrain. Notablement, la venue d'Alain Barbier dans le groupe fait prendre une nouvelle dimension au projet agricole. Agriculteur en biodynamie depuis 26 ans, Alain est responsable des cultures au sein de l'association "Les sentiers de l'abondance". La volonté de cultiver le terrain pour subvenir aux besoins alimentaires se transforme en projet de fonder une exploitation agricole et d'y organiser des cours et séminaires.

Vous pouvez nous soutenir en effectuant un don.